Modèle concret du faire-ensemble, assembleur de pratiques et outils qui marchent, L’Alliance pour l’éducation est une invention collective permanente pour soutenir les collégiens en difficulté scolaire.

Fin 2012, Bénédicte Menanteau et Olivier Tcherniak, alors président et déléguée générale d’Admical portent la vision d’un mécénat collectif mis au profit du décrochage scolaire, enjeu majeur de société qui mobilise encore peu d’acteurs clés du monde économique. Fidèle à sa mission de bâtir des ponts entre les entreprises et les enjeux sociétaux, Admical étaye la réflexion collective en associant au débat des experts de la question scolaire : Jean-Michel Blanquer et Alain Bentolila nourrissent notamment la réflexion commune qui s’amorce entre des entreprises souvent déjà mobilisées contre l’échec scolaire. Un projet inédit de mécénat collectif à l’objectif simple mais exigeant voit le jour : mobiliser tous les mécènes dans la co-création d’un programme de lutte contre l’échec scolaire.

Benedicte Menanteau

Bénédicte MENANTEAU

logo-admical
Olivier TCHERNIAK

Olivier TCHERNIAK

7 grandes fondations et entreprises publiques et privées confirment leurs intérêt pour inventer ensemble : la Fondation Deloitte, la Fondation France Télévision, la Fondation HSBC pour l’éducation, la Fondation Manpower Group, la Fondation SNCF, la Fondation Total et la Caisse des dépôts s’embarquent dans un dispositif innovant engageant des ressources multiples, pour accroître l’efficacité de leur action.

fondation Deloitte
Logo Fondation France Télévisions - Mécène de L'Alliance pour l'éducation
Fondation HSBC - Mécène de L'Alliance pour l'éducation
Fondation ManpowerGroup
logo fondation sncf
Logo Fondation d'entreprise Total - Mécène de L'Alliance pour l'éducation
Logo Caisse des Dépôts et Consignations - Mécène de L'Alliance pour l'éducation

La définition du projet est confiée à Laurence Piccinin, qui a conçu et développé des dispositifs éducatifs d’égalité des chances en France et aux Etats-Unis. Elle émerge au fil des échanges avec les équipes d’établissements et des associations qui accompagnent les collégiens. Les entreprises et le conseil scientifique fondateur orientent les propositions. La démarche d’une alliance éducative  rassemblant les entreprises, leurs collaborateurs, des associations présentes sur les territoires et l’Éducation nationale prend la forme d’un dispositif complet de prévention du décrochage scolaire sur l’essentiel du cycle collège.

Laurence-Piccinin